Rénovation de façade : quel type de revêtement pour son habitation

0
266

L’usage de l’enduit reste avantageux lors de la rénovation de la façade de votre maison. L’enduit joue, notamment un rôle important dans la protection des murs extérieurs des intempéries et la pollution afin d’éviter les infiltrations et les fissures dans les murs. C’est pour cela qu’il est nécessaire de bien choisir le type d’enduit idéal avant de procéder à la rénovation de la façade. Pour mieux vous donner une idée de ce qui vous attend dans un tel projet, découvrez les détails ci-après.

Quels types d’enduit proposés sur le marché ?

Généralement, connaître les types d’enduit proposés sur le marché évite les surprises quand arrive le moment des travaux. En réalité, on retrouve deux types d’enduit, les enduits monocouches et les enduits traditionnels entre autres. Chacun dispose de leurs spécificités.

Les enduits traditionnels, d’un côté, sont des produits constitués de chaux hydraulique naturelle et de sables. Ils proposent l’avantage d’assurer l’étanchéité des murs. Pour mieux se dévoiler, les enduits traditionnels doivent s’appliquer en 3 couches successives. On retrouve particulièrement le gobetis qui est la première couche d’accrochage. Il y a également la seconde couche appelée corps d’enduit qui s’avère être plus épaisse. La dernière couche, quant à elle, est connue comme la couche de finition. Il faut savoir que ce type d’enduit peut également être appliqué sur une construction neuve. Malgré l’évolution de l’univers de la construction, et que les enduits traditionnels sont souvent négligés, ils proposent de nombreux avantages. D’ailleurs, ils sont faciles à poser. Leur application laisse les murs respirés sans oublier leur résistance à l’humidité.

D’un autre côté, on retrouve les enduits monocouches qui se sont fait une place auprès des consommateurs. Ils sont connus pour être très faciles à appliquer. En termes de composition, ils sont constitués de chaux et de ciment. Ce qui fait qu’une seule couche suffit pour s’intégrer. Par ailleurs, ils laissent moins respirer les murs. Ils ne sont donc pas de meilleurs alliés pour ceux qui disposent des supports en pierres. Mais il s’agit d’une solution intéressante pour les façades en briques ou en parpaings. Par contre, pour mieux appliquer les enduits monocouches, il est nécessaire d’avoir un support lisse. En plus de la facilité d’application, les enduits monocouches disposent d’une très longue durée de vie et une excellente imperméabilité. Dans tous les cas, si vous avez des difficultés à choisir les enduits correspondants, faites appel à cet artisan façadier dans le Lot pour vous guider dans votre choix et même pour la pose.

Les étapes pour la préparation de la façade

La pose de l’enduit demande quelques préparations. Cette étape est cruciale afin d’éviter les défauts qui peuvent être incorrigibles surtout pour les enduits monocouches.

Sur ce, il est nécessaire de débuter cette opération par le nettoyage de toute la façade. Généralement, il permet notamment d’éliminer les éléments nuisibles tels que les moisissures, les champignons ou encore les lichens. Encore, il est idéal d’enlever intégralement l’ancien revêtement. Il faut dire que l’intervention d’un professionnel de la façade s’avère être nécessaire pour rendre les murs sains et secs. Un mur humide pourra engendrer une mauvaise adhérence à l’enduit qui sera appliqué.

Après le nettoyage, il est indispensable de reboucher toutes les imperfections comme les fissures superficielles par exemple. Le mastic est un produit efficace pour y arriver. Après cela, il faut également penser à dégarniser les joints. Ce sera après ces étapes qu’il sera possible d’appliquer l’enduit pour une façade rajeunie et belle à voir.