Ravalement de façade : quels travaux nécessitent une autorisation préalable?

0
100
Ravalement de façade

Le ravalement de façade c’est l’ensemble des travaux exécutés dans le but de préserver le bon état des murs extérieurs d’une habitation. Il peut s’agir de leur nettoyage ou de l’application d’une nouvelle peinture. Les opérations peuvent également prendre une plus grande ampleur.

C’est le cas lorsqu’elles se matérialisent par des travaux d’isolation ou la rénovation de la façade. Dans tous les cas, la consultation des normes d’urbanisme encadrant ces opérations est indispensable. En fonction de leur nature, l’obtention d’une autorisation préalable est de rigueur. Il faut toutefois souligner que les démarches administratives à suivre ne sont pas les mêmes pour chaque région. Dans cet article, nous allons justement nous intéresser aux travaux qui requièrent une telle formalité.

Quelles sont les démarches administratives à réaliser avant de ravaler une façade ?

Nous vous conseillons de vous renseigner auprès du service d’urbanisme de votre mairie afin de vous mettre au courant de ces démarches. Vous pouvez également contacter ce ravaleur professionnel dans le Bas Rhin qui vous aidera à les entamer.

En principe, un ravalement de façade ne nécessite aucune autorisation préalable. C’est notamment le cas lorsqu’il se matérialise par des petits travaux d’entretien tel que le nettoyage. Par contre, le dépôt d’une déclaration préalable des travaux à la mairie est incontournable dans la mesure où les travaux affectent l’aspect extérieur de la bâtisse. La même démarche est à suivre si la région est soumise à un Plan Local d’Urbanisme ou PLU. D’ailleurs, la lecture de ce document est vivement encouragée. En effet, il peut prescrire ou interdire l’utilisation de certains matériaux afin de préserver l’harmonie et la cohérence architecturale d’une ville.

En outre, l’obtention d’un permis de construire est impérative pour le ravalement de la façade d’un bâtiment classifié monument historique. Si celui-ci est situé dans une zone protégée, la même démarche administrative est à suivre. Le permis de construire est également indispensable pour pouvoir créer une ouverture dans le mur.

Ravalement de façade : dans quels cas a-t-on besoin d’une autorisation préalable ?

Comme vous l’aurez compris, il est crucial de se renseigner auprès de la mairie. Cependant, vous pouvez solliciter les conseils d’un spécialiste du domaine comme le façadier professionnel. Cet artisan est en mesure de vous dire quelles sont les opérations soumises à l’obtention d’une autorisation préalable. Entre autres, il s’agit de :

La rénovation de la façade

Elle implique un grand chantier. Dans la majorité des cas, la rénovation de la façade implique une modification de l’aspect originaire du bâtiment. Il en va ainsi lorsqu’elle comprend la pose d’un nouveau revêtement ou l’application d’une peinture d’une autre tonalité sur les murs.

Les travaux d’isolation thermique

Il faut obligatoirement accompagner le ravalement de façade des travaux d’isolation thermique quand il prend une grande ampleur. Nous pouvons également prendre cette initiative afin d’optimiser le niveau de confort de la maison. Pour ce faire, nous pouvons mettre en œuvre soit une isolation thermique par l’intérieur, soit une isolation thermique par l’extérieur. Dans le cadre de cette dernière, les isolants sont directement installés sur les murs extérieurs. En conséquence, il faudra rénover le revêtement.

L’ouverture d’un mur de façade

Comme susmentionné, un permis de construire est nécessaire pour la création d’une ouverture sur la façade (baie vitrée, porte, fenêtre). En effet, cela entraine une modification significative de l’aspect extérieur de la maison. Il faudra également suivre cette démarche administrative si vous souhaitez changer la couleur de vos volets.