Comment déterminer les prix du menu de votre restaurant ?

0
34
menu de votre restaurant

Lorsque vous pensez à démarrer un nouveau restaurant, tout est pris en compte : le type de nourriture, les services, l’emplacement et plus encore. Ce qui est le plus stressant, c’est la détermination des prix de chaque plat. Vous n’avez pas besoin de commencer à fixer le prix de vos aliments avant même de savoir lesquels doivent être inclus.  Cependant, cela ne fait pas de la tarification du menu l’aspect le moins important de l’aménagement de votre restaurant. Pour vous aider à fixer le bon prix sur chaque plat, voici quelques astuces.

Placement des prix

Essayez de ne pas mettre les prix les uns après les autres dans une colonne ou un ordre restreint. Il est toujours préférable de mettre les prix dans différents coins ou zones du menu et non ensemble, car cela permet au client de se soucier davantage de l’argent que du plat. On finit par comparer les prix pour voir ce qui est le moins cher au lieu de commander ce qui les tente le plus. Évitez de faire des colonnes de prix, il est préférable de les placer à la fin de la description d’un plat plutôt que dans une colonne restreinte. N’hésitez pas à utiliser un outil performant comme melba pour vous faciliter la tâche. En outre, concevoir un menu ne consiste pas seulement à mettre des plats et des prix sur un morceau de papier. Les meilleurs menus ont des illustrations intéressantes et engageantes, où les recettes sont savamment placées pour attirer l’attention des clients. Gardez à l’esprit que vous voulez que les plats et leurs descriptions soient au centre de la conception que vous choisissez.

Contrôle des portions

L’une des raisons pour lesquelles les chaînes de restaurants connaissent un tel succès est qu’elles maîtrisent fermement le contrôle des portions. Les cuisiniers de ces restaurants savent exactement quelle quantité de chaque ingrédient mettre dans chaque plat. Un plat de pétoncles peut avoir un contrôle de portion de six pétoncles par plat, de sorte que chaque plat de pétoncles aux crevettes qui sort de cette cuisine contiendra la même quantité. Assurez-vous que vos cuisiniers mesurent tout ce qu’ils utilisent pour chaque plat. Les protéines peuvent être pesées, tandis que les légumes hachés et les autres ingrédients peuvent être conservés dans des gobelets de contrôle des portions. L’emplacement de chaque plat sur votre menu est très important. Placez vos plats les plus vendus ou les plus chers en haut de leur catégorie de menu. Ne placez pas les plats les plus chers juste en dessous ou au-dessus des options les moins chères, ou ils auront l’air encore plus chers en comparaison.

Coûts des aliments volatiles

Les coûts des aliments volatiles sont les coûts des aliments qui continuent de fluctuer sur le marché. Vous pouvez les placer dans la fiche technique des recettes ou dans d’autres outils de melba. Vous devez tenir un compte de la fluctuation des prix des fruits, des légumes et de la viande en fonction des saisons, de certains autres facteurs naturels ou pour des raisons économiques telles que l’inflation et les taxes. Par exemple, en raison de précipitations non saisonnières ou d’une tempête de grêle, le coût des mangues peut soudainement augmenter, ou en raison de pluies insuffisantes, les prix des légumes peuvent augmenter. Si vous devez payer plus de somme sur l’achat de vos ingrédients, cela peut également affecter les prix.