Comment détecter une fuite cachée chez soi ?

0
389

Une augmentation anormale de la facture d’eau, une surconsommation d’eau inhabituelle, des odeurs d’humidité… c’est la présence d’une fuite d’eau encastrée dans votre logement. Dans ce cas, il faut mener des interventions en urgence afin de minimiser les dégâts. Mais, comment trouver la fuite cachée chez soi ? Découvrez ici toutes les bonnes réponses à cette question.

Contacter des spécialistes de la détection de fuite

Etant donné qu’il est assez difficile de détecter une fuite cachée chez soi, le mieux est de contacter des professionnels en recherche de fuite d’eau Le Pin. Ces derniers ont une grande expérience, des compétences et des équipements pour localiser la source précise d’une fuite d’eau cachée. Les spécialistes font en sorte d’intervenir en urgence pour détecter la fuite dans les normes, grâce à leurs années d’expérience dans le domaine. Les plombiers agrées utilisent généralement des outils de détection non destructive. Ces équipements permettent de gagner du temps ainsi que de l’argent dans la recherche de fuite en évitant les frais supplémentaires pour la réparation des infrastructures existantes.

Recherche de fuite non destructive

La recherche de fuite non destructive est une nouvelle méthode employée par les professionnels en plomberie pour localiser la moindre fuite d’eau non visible sur un réseau souterrain chez soi. Cette méthode nécessite la mise en œuvre des équipements spécifiques :

La caméra endoscopique :

Il suffit d’introduire la caméra dans les canalisations afin de détecter la source précise de la fuite. Cette technique est utilisée principalement sur les conduits encastrés.

Le détecteur d’humidité :

Cela permet de déterminer la zone précise de la fuite en visualisant l’intérieur des canalisations. C’est un équipement efficace pour la recherche de fuite d’eau Le Pin.

La caméra thermique :

Cet appareil permet de mesurer les écarts de variations de température et les pertes de chaleur, grâce à son système infrarouge. La caméra infrarouge permet de rendre plus visible la fuite, même pendant les heures de nuit.

La corrélation acoustique :

Cela consiste à installer des capteurs sur la canalisation afin de créer une corrélation de bruit. En fonction des vibrations, il est plus facile de déterminer l’origine précise de la fuite d’eau.

Le gaz traceur :

L’injection d’hydrogène dans la canalisation permet de localiser le point déterminant de la fuite. L’injection de gaz traçant fonctionne parfaitement pour tous conduits sous pression. Le gaz traceur est un équipement très efficace permettant de détecter les plus petites fuites possibles, même dans les endroits exigus à des tarifs assez bas.

La détection électroacoustique :

Cela consiste à amplifier le son qu’émet la fuite sous les canalisations. C’est un moyen de trouver la fuite rapidement et sans casse. L’électro-acoustique est utilisée pour détecter l’origine de la fuite dans les canalisations enterrées.

La fluorescéine :

C’est une sorte de colorant qui permet de trouver la moindre trace fuite d’eau sans aucune destruction du lieu touché. Le colorant permet de tracer plus facilement le passage de la fuite dans les conduits d’évacuation.

La fumigation :

L’injection de fumée permet d’assurer la recherche de fuite d’eau Le Pin, notamment sur un toit ou une piscine. Dès lors que la fumée est observable sur la surface, c’est le signe de l’endroit précis de la fuite.

En conclusion

Il est assez facile de détecter une fuite cachée chez soi. Seulement, il faut être muni des équipements professionnels et adaptés à une recherche de fuite sans casse. D’où la raison de confier ce genre d’investigation à des professionnels en la matière. Ces derniers savent bien manipuler ces divers équipements. Découvrez par la suite comment résoudre les problèmes de fuite toiture !