4 étapes à suivre pour résoudre les problèmes de fuite de toiture

0
64

Le toit est l’un des éléments les plus importants d’un bâtiment. Non seulement, il le protège des intempéries et agressions extérieures, mais il garantit également un confort de vie optimal à ses occupants. Pour pouvoir remplir convenablement ses fonctions, la toiture doit être parfaitement résistance et imperméable.

En cas de fuite d’eau dans la couverture, il faut obligatoirement procéder à des réparations et le plus tôt sera le mieux. En effet, la moindre petite fuite pourra engendrer de graves problèmes d’humidité et de développement de moisissures dans le toit et aboutir à de sérieux problèmes de santé. C’est pourquoi, il faut absolument trouver la fuite d’eau et la faire réparer sans plus tarder.

Première étape : détecter les premiers signes d’une fuite de toiture

Quelques signes peuvent vous orienter sur la présence éventuelle d’une fuite dans votre toit. Ils peuvent être visibles à l’intérieur comme à l’extérieur de votre maison. Voyons, tout d’abord, les signes détectables à l’intérieur. La perception d’une odeur de moisi dans diverses pièces de la maison est l’un des premiers signes de fuite étant donné que celle-ci favorise la formation de moisissures. Puis, il est fort probable que des taches d’eau apparaissent sur votre plafond ou sur vos murs intérieurs lorsqu’il y a une fuite dans la toiture.

Ensuite, vous pouvez noter la présence de taches bombées sur vos murs extérieurs quand votre toit fuit. Par ailleurs, la mise en évidence de bardeaux ou tuiles manquants ou cassés, témoigne fortement de la présence d’une fuite d’eau quelque part dans la toiture.

Tous ces signes vous indiquent l’existence d’une fuite potentielle dans votre toit mais ne permettent pas de la localiser de façon précise. Il vous faudra alors, par la suite, entamer des recherches plus approfondies sur sa localisation.

Deuxième étape : inspecter le grenier

La seconde étape consiste à rechercher toutes traces de fuite, donc d’humidité dans le grenier. Pour ce faire, il suffit que vous grimpiez dans votre grenier, une lampe de poche à la main. Pensez à inspecter minutieusement chaque recoin du grenier. En cas de fuite, vous pourrez trouver des tâches de moisissures, des tracées noirâtres sur les chevrons ou ailleurs, ou même du bois pourris ou encore des petits trous laissant pénétrer un faisceau lumineux.

Dans la mesure où votre maison de dispose pas d’un grenier, pensez tout de même à vérifier l’éventuelle présence de dommages sur le plafond. Et si vous louez un appartement, il est préférable de contacter directement le propriétaire ou votre gestionnaire immobilier. Ce dernier se chargera d’embaucher un professionnel pour résoudre vos problèmes de toiture.

Troisième étape : vérifier la présence de la fuite en arrosant le toit

Pour être certain de la présence de la fuite et de sa localisation précise, il suffit de faire pleuvoir sur votre toit. Cela implique de monter sur le toit muni d’un tuyau d’arrosage et d’arroser le toit section par section. Attention, le jet d’eau ne doit pas être trop puissant pour éviter d’endommager vos tuiles. La personne qui se trouve dans le grenier se chargera de marquer la zone où de l’eau fuit à travers la toiture.

Quatrième étape : réparer ce qui est facilement réparable

Si la fuite est minime et que sa cause est évidente, vous pouvez directement procéder vous-même aux réparations. Il faut, tout de même, s’y connaître un peu sur les travaux de réparation de toiture. Par contre, si les dégâts sont énormes, il est nécessaire d’appeler un professionnel comme ce couvreur expérimenté qui se trouve en Savoie et de le laisser s’en charger. En attendant, vous pouvez provisoirement chercher une solution simple pour limiter les problèmes de fuites dans la maison.