Coronavirus et déménagement : est-il encore possible de déménager ?

0
411

Déménager en période de confinement est-il possible ? La réponse est oui, vous pouvez bien déménager durant le confinement et avoir le droit de changer de ville ou de département. Seulement, les déménageurs doivent disposer d’une autorisation spéciale pour continuer à réaliser leur activité.

Déroulement du déménagement durant le confinement

Si vous avez un projet de déménagement et que vous attendez vos proches et amis pour vous donner un coup de main, ce ne sera pas possible. Déménager seul et se faire aider par les membres de famille ou des amis est interdit durant la période de confinement. Seuls les membres du foyer sont autorisés à réaliser la préparation et le déplacement pour un déménagement afin de respecter les règles nécessaires de protection contre le virus covid19. Aussi, si avant votre départ, il y a des travaux en cours dans votre nouvelle demeure, vous ne pouvez pas vous faire aider par vos amis. Cela limitera les risques de la propagation de la maladie. Vous devez en effet continuer à réaliser vos travaux personnellement en vous servant d’une attestation de déplacement dérogatoire avec motif « déplacements pour motif familial impérieux ».

Des formules légères de déménagement avec location de véhicule utilitaire sont mises en place par des professionnels pour garantir un déménagement pendant le confinement. Une location de fourgon avec chauffeur peut couter à partir de 500 € la journée.

Déménagement prévu pendant le confinement

Si durant la période de confinement, vous prévoyez de transférer vos cartons d’une maison à une autre, vous avez deux choix : reporter le déménagement ou le maintenir. Si vous avez prévu de collaborer avec un artisan déménageur, il est primordial de le contacter pour vérifier avec lui s’il maintient toujours sa mission. Si votre cas fait partie des déplacements qui ne peuvent pas avoir lieu durant le confinement, vous n’allez probablement pas pouvoir changer de domicile. Dans ce cas, vous devez impérativement contacter votre bailleur pour l’informer du report de la date de déménagement. Une convention d’occupation temporaire sera signée. Dans ce contrat, vous vous engagez à régler le loyer jusqu’à la date de votre départ.

En outre, il ne faut pas oublier de contacter tous les services susceptibles de connaitre votre changement d’adresse tels que la poste, le FAI, la banque, etc. Quand le jour J arrive, ne vous séparez pas des justificatifs qui prouvent la nécessité de votre déplacement. Ils sont indispensables en cas de contrôle, surtout si vous changez de région.

Gestes barrières et équipements de protection à respecter

À l’inverse de la première vague, les déménageurs ont fait des efforts pour être bien équipés. Durant le tout premier début du confinement, les artisans déménageurs n’avaient ni masques ni gel et ignorent comment travailler en toute sérénité face à cette pandémie. Désormais, les protocoles ont évolué et tout matériel de protection pour être à l’abri du Corona virus sont bien en place. En effet, dans les camions de déménagement, du savon, du point d’eau, du gel et des lingettes sont disponibles. Toute l’équipe est munie de masques et l’encadrement de travail est devenu bien strict. De cette manière, l’activité continue de marcher.

Et pour satisfaire le besoin des clients, le tarif de déménagement n’a pas changé. Vous pouvez en effet déménager en toute quiétude en faisant confiance à votre société de déménagement. Le seul bémol réside dans la préparation de déménagement. Le client doit assurer lui-même l’enlèvement des meubles et des emballages. De plus, il ne faut pas y avoir de beaucoup de gens dans le logement lors des derniers préparatifs. Cela est aussi valable une fois arrivé à destination. Les déménageurs demandent à leur client de comprendre que travailler avec toute la famille dans la maison ne sera pas possible.