Pourquoi mon enfant n’arrive-t-il pas à dormir seul ?

0
173

Les enfants refusent souvent de dormir seul par peur, cauchemars ou autres facteurs. Les solutions à ce problème peuvent varier d’un enfant à un autre. Ainsi, votre mission principale en tant que parent sera d’identifier les raisons pour lesquelles votre protégé refuse de dormir seul. Ensuite, il s’agira d’adopter une attitude en fonction de ses inquiétudes. Voici des astuces qui vont vous permettre d’aider votre petit à faire ses nuits seul dans son lit.

Cherchez à comprendre la source du problème

Votre enfant a du mal à dormir seul pour plusieurs raisons. Parmi la variété de ces causes, les plus fréquents sont majoritairement la peur du noir, les mauvais rêves, la peur de se séparer des parents. Toutefois, le matelas ou le sommier peut également impacter le sommeil de l’enfant. Rappelons que la gamme de matelas 90×190 est celle recommandée pour constituer la literie des juniors.

La peur

La peur de dormir seul est très présente chez la plupart des enfants et même chez certains adultes. Cette frayeur peut être liée au noir qui enveloppe la pièce la nuit dès l’extinction des lampes. En effet, en présence du noir, certains enfants à travers leur imagination débordante créent des histoires effrayantes. Parfois, ce sont les films télévisés qui contiennent des séquences de scènes d’horreur qui les prennent en captivité quand ils se mettent au lit. Ils redoutent par conséquent l’apparition des monstres, loups, cambrioleurs, fantômes dans leur chambre pendant l’un des cycles du sommeil. Cela les empêche donc de fermer les yeux. Ils ne veulent pas rester seuls dans leur lit et vont vous supplier de rester avec eux pour cette nuit.

Les mauvais rêves

Les cauchemars peuvent également amener votre enfant à refuser de dormir seul. En effet, lorsque l’enfant fait un mauvais rêve pendant son sommeil ou lorsqu’il y a une angoisse, cela peut provoquer des troubles du sommeil. Son premier réflexe dans ce cas est d’appeler ses parents à l’aide. Il se presse de vous rejoindre afin de se sentir plus en sécurité. Dans certains cas, ce sont ses hurlements en dormant qui vous alertent et vous obligent à rejoindre sa chambre pour le rassurer.

La peur de se séparer des parents

Pour un enfant, dormir seul est comme se séparer de ses parents pendant une éternité. Cela peut créer en lui un sentiment d’abandon difficile à supporter, surtout dans certaines situations notamment l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur. Ainsi, la peur de ne plus être la priorité peut être une raison pour laquelle votre enfant n’arrive pas à dormir seul. C’est donc une phase de caprice de l’aîné qu’il faut savoir détecter afin d’utiliser les bons mots pour lui redonner confiance. Cela lui permettra de lever tout doute infondé.

Habituez votre enfant à dormir seul

Pour amener votre enfant à dormir seul facilement, vous pouvez mettre en place quelques astuces simples.

Soyez serein

Lorsque votre enfant n’arrive pas à dormir seul, ne vous énervez pas. Soyez plutôt calme. Il a peut-être besoin de votre aide pour trouver le sommeil. Prenez-le par exemple dans vos bras en lui disant que tout ira bien. Fredonnez-lui une chanson qu’il appréciait bien quand il était encore bébé. Vous pouvez aussi utiliser la vieille méthode qui consiste à lui lire une histoire. Certains recueils d’histoires pour enfant sont dédiés à ce contexte en particulier et contribuent à sa relaxation psychologique. Pour cela, chaque jour à l’heure avant d’aller dormir, vous pouvez lui conter une histoire et lui faire des câlins.

Calmez ses peurs

Pour amener votre enfant à ne plus avoir peur, vous devez commencer à discuter avec lui de ses peurs. Prenez cela au sérieux et surtout ne vous moquez pas de lui. Toutefois, ne le surprotégez pas avec exagération et ne réagissez pas trop, car cela pourrait renforcer sa peur. Il est probable qu’il en abuse parfois juste pour vous voir affoler. Pour lui donner plus d’assurance, rappelez-lui les situations dans lesquelles il a réussi à vaincre sa peur.

De plus, pour l’aider à vaincre ses peurs, vous pouvez également lui parler de vos propres peurs d’enfants. Toutefois, il est préférable de choisir d’autres peurs plutôt que les siennes. Par ailleurs, vos réactions peuvent également influencer la peur de votre enfant. Si par exemple à la vue d’une araignée ou d’une abeille, vous criez, vous pouvez transmettre cette peur à votre enfant. Instinctivement, il va se mettre à paniquer en voyant ses insectes et même d’autres au point de déclencher une phobie.

Faites appel à un spécialiste

Si malgré tous vos efforts vous n’avez pas d’amélioration, parlez-en à votre médecin. En effet, il pourra vérifier si cette situation est normale ou si votre enfant n’est pas malade. Par contre, n’hésitez pas à consulter un psychologue ou un pédopsychiatre si vous pensez qu’il s’agit d’une anxiété.

En conclusion, si votre enfant n’arrive pas à dormir seul, c’est peut-être à cause des cauchemars, la peur ou autres. Pour l’aider à surmonter cette étape, identifiez ses angoisses et essayez de les corriger grâce aux astuces développées ici.