Quelques conseils pratiques pour la pose de clôture et de grillage

0
191

L’installation d’une clôture permet de délimiter, facilement et à moindre coût, un terrain. Celle-ci peut être constituée de différents matériaux selon les préférences du propriétaire. On peut distinguer les clôtures grillagées, végétalisées, faites en bois ou encore en PVC.

Outre le fait qu’une clôture limite une enceinte, elle assure également la protection des enfants et/ou des animaux domestiques. Sans parler de son côté esthétique, laquelle met nettement la maison en valeur. Voilà bien des raisons pour poser une clôture tout autour de son terrain. Voyons ci-après quelques conseils et astuces pour une installation de clôture et de grillage réussie.

Conseils avant de commencer l’installation d’un grillage

Avant toute chose, il est nécessaire de bien calculer le périmètre de votre terrain ou jardin en mètres pour éviter toute erreur de mesure et de longueur de la grille. Aussi, tous les 25 mètres, n’oubliez pas de compter un rouleau. C’est important. Par ailleurs, il faut se mettre en tête qu’un poteau se pose tous les 2,50mètres. Pour vous aider, il existe une formule permettant de calculer le nombre de poteaux qui vous seront nécessaires en fonction du périmètre du terrain à clôturer. Pour en savoir davantage sur cette formule, n’hésitez pas à consulter ce blog sur la pose de clôture et de grillage.

Ensuite, il faut prévoir l’emplacement des jambes de force vous sera d’une grande aide par la suite. Ces dernières se situent principalement sur chaque poteau d’extrémité ainsi qu’au niveau de chaque angle. Il en est de même pour les barres de tension. Également, n’oubliez pas de vérifier la longueur et le nombre des fils (fils de tension, fils d’attache ou les agrafes).  Une fois, toutes ces préparations terminées, vous pourrez mener à bien la pose du grillage.

Les astuces à ne pas omettre lors de la pose de la clôture grillagée

D’abord, au cours de l’installation de la clôture, il faut tenir compte de la disposition des mailles de clôture. En effet chacune d’elles comporte une légère déformation qui prend la forme d’un « V » et laquelle est communément dénommée « goutte d’eau ». Cette dernière se trouve sur les fils horizontaux. Ainsi, afin de permettre un bon écoulement de l’eau, il faut toujours orienter cette « goutte d’eau »  vers e bas lors de la pose des mailles.

Puis, en ce qui concerne la liaison de deux nappes grillagées, il y a quelques étapes très simples à suivre. En premier temps, il faut que le dernier fil de l’une des nappes soit découpé. Deuxièmement, on doit faire en sorte que ses brins horizontaux s’enroulent sur le premier fil vertical de l’autre nappe. Et voilà, le tour est joué.

En outre, si l’on note une forte dénivellation, il suffit d’arranger la disposition du grillage. Pour cela, il doit se couper au droit de chaque poteau et sa fixation se fera comme celle des panneaux de treillage, dit « en escalier ».

Derniers conseils ; il faut savoir ajuster l’horizontalité de la clôture. Pour ce faire, n’hésitez pas à recourir au coulage de béton ou encore aux blocs de maçonnerie pour rehausser la semelle de fondation. Cela va permettre, entre-autre, une stabilité et une meilleure solidité à la clôture grillagée.

Pour connaître plus d’astuces en ce qui concerne la pose de la clôture et de grillage, nous vous incitons à lire les blogs qui y font référence. Vous pourrez ainsi obtenir on ne peut plus d’informations pertinentes sur ce sujet.