Pourquoi apprendre à méditer ?

0
390

La méditation n’est plus réservée aux moines des temples bouddhistes, ou aux ermites qui vivent en reclus dans un coin reculé du monde. La méditation est  de plus en plus sollicitée dans notre société, où le stress est devenu un élément qui mine notre quotidien.

Tout le monde peut profiter des bienfaits que la méditation apporte à notre corps et notre esprit. Voici alors les techniquedeméditation.

Choisir le moment propice

Il n’y a pas de moment précis pour la méditation. Chacun trouvera son rythme en fonction de ses habitudes quotidiennes. Vous pouvez parfaitement méditer au bureau, dans le métro, dans votre cuisine, dans votre salle à manger… L’essentiel sera de « se laisser aller » lorsque le besoin de « se rassembler » se fait ressentir.

Choisir le bon endroit

L’idéal serait que vous méditiez quotidiennement dans un même endroit. Choisissez cet emplacement dans le calme, là où votre esprit ne risque pas de travailler. Une pièce silencieuse peut faire l’affaire. Vous pourrez même optimiser votre séance de méditation en créant une atmosphère relaxante grâce à une musique d’ambiance diffusée en douceur dans la pièce.

Se relaxer au maximum

Relaxez-vous au maximum avant de commencer la méditation. Pour cela, relevez bien haut vos épaules et laissez-les retomber. Tenez-vous bien droit sans vous raidir. Vous pouvez aussi vous allonger sur le dos. Etirez-vous et fermez vos yeux. Respirez ensuite par le nez de façon très calme et très profondément. Prenez conscience de chaque partie de votre corps et relâchez-les une à une depuis la nuque aux orteils.

Choisir sa posture

Choisissez votre posture de méditation. Optez pour celle avec laquelle vous êtes le plus à l’aise car il ne s’agit pas d’un exercice de contorsionniste : position du lotus ou le semi-lotus ou la position du bonheur ou la posture bénéfique… Vous pourrez tout aussi parfaitement vous agenouiller ou vous installer sur une chaise les pieds bien à plat au sol.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY