Les performances énergétiques du vitrage chauffant

0
417

Auparavant, le vitrage était utilisé pour privilégier l’isolation sonore et thermique, pour la transmission de la lumière ou encore pour prévenir les effractions. Mais aujourd’hui une nouvelle utilisation des vitres a vu le jour, il s’agit du vitrage chauffant qui peut remplacer le système de chauffage d’une habitation. Cette nouvelle découverte permet d’apporter plus de confort puisqu’elle supprime l’effet de paroi froid, en plus elle permet aussi d’arrêter les mouvements de convection d’air.

C’est une vitre qui émet des rayons infrarouges pour éviter les problèmes de condensations. L’utilisation de cette vitre permet de chauffer l’air intérieur et extérieur de l’habitation. C’est un système qui consiste à appliquer des dépôts de microns de microparticules sur la surface de la vitre afin de donner une résistance électrique au vitrage. Un courant à basse tension échauffe le vitrage et apporte de la résistance aux dépôts disposés sur la surface du vitrage. En ce qui concerne l’aspect visuel du vitrage chauffant, il est le même que celui d’un vitrage traditionnel. Il faut savoir que les câbles d’alimentations électriques de ce vitrage sont encastrés dans les profils de structure afin d’être plus discrets possible. Le rayonnement de la chaleur à travers ce vitrage diffuse dans les pièces une chaleur constante, douce et qui ressemble à la chaleur du soleil.

Les avantages et inconvénients du vitrage chauffant

L’utilisation de ce nouveau type de vitrage permet de respecter l’environnement. Cette vitre n’est pas du tout encombrante et en plus d’offrir un confort optimal, celle-ci améliore l’esthétique de le maison vu que les composants électriques ne sont pas visibles.

Le vitrage chauffant ne demande pas non plus d’entretien. C’est aussi une solution bénéfique pour la santé des personnes qui y vivent puisqu’il filtre les rayons Ultraviolets qui sont nocifs et diminuent aussi les dépôts de poussière qui sont souvent sources de crise d’asthme pour les personnes asthmatiques par exemple. Ce système permet de réguler la température dans chaque pièce et réduit considérablement les pertes en énergie. Ce type de vitrage est plus qu’idéal pour des vitres de grandes tailles comme dans une véranda à Paris.

Il n’y a plus d’angles froids et chauds, ni même de condensation à l’intérieur des pièces qui comportent du vitrage chauffant. Le vitrage chauffant est aussi compatible avec une grande partie de menuiserie sur le marché, mais pour s’y retrouver, il est toujours conseillé de faire appel aux services d’un professionnel. Par contre, le coût de ce matériel est encore très élevé, il est très important d’établir un devis avant de procéder aux travaux de rénovation ou d’installation de vitrerie à Paris.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY