Tout sur le métier d’animateur périscolaire

0
286

Depuis 2013, les écoliers français ont des temps de travail différents de ceux qu’avaient connu leur aînés. La réforme des rythmes scolaires mise en place cette année là fait naître un nouvel emploi: celui d’animateur périscolaire.

En quoi consiste le métier d’animateur périscolaire?

Aujourd’hui, la plupart du temps, les enfants ont face à eux une animatrice périscolaire. En effet, il semble que ce métier soit plus recherché par les femmes que par les hommes. Néanmoins, il est, évidemment, possible de postuler à un emploi d’animateur périscolaire, quel que soit son genre!
Le métier d’animateur périscolaire consiste donc à accueillir les enfants en dehors des heures de travail durant lesquelles l’instituteur ou l’institutrice effectue ses cours.
Ainsi, l’animateur périscolaire s’occupe des écoliers le matin, le midi et le soir, en règle générale.
Il accueille ces derniers, leur propose des projets autour de l’animation, et leur apprend les bases de la vie en collectivité. Inculquer ou consolider les bases de savoir-vivre, les règles d’hygiène, et l’esprit d’équipe font partie intégrante de ses missions.
Tout cela est en général transmis à travers les jeux, et les projets réfléchis par l’animateur et l’ensemble des enfants.

Le CQP Animateur Périscolaire, une formation recherchée

Cependant, cette fonction est encore peu connu en France, puisqu’il s’agit d’un nouveau métier. De ce fait, de nombreuses mairies sont encore en recherche active d’animateurs périscolaires pour accueillir convenablement les enfants. C’est notamment le cas dans les milieux ruraux.
Pour prétendre à ce poste, on demande alors aujourd’hui le minimum: le BAFA, afin de pouvoir obtenir le personnel nécessaire.
Cependant, le réel diplôme, beaucoup plus recherché pour cette fonction, est le CQP Animateur Périscolaire. Comme son nom l’indique, cette formation prépare réellement aux fonctions exercées par ces animateurs.

Animateur périscolaire, un profil très recherché

Devant la pénurie de personnel, le profil d’animateur périscolaire est très recherché. Le Certificat de Qualification Professionnelle Animateur Périscolaire est donc une formation permettant de décrocher un emploi. Et, qui plus est, un emploi permettant de travailler avec des enfants.
En effet, de nombreuses personnes rêvent de travailler avec des petits, mais n’ont pas forcément la possibilité de suivre des études longues comme celles permettant d’accéder au poste d’instituteur.
C’est parfois le côté financier qui pose problème. En effet, les études longues demandent également un certain budget.
En ce qui concerne le Certificat de Qualification Professionnelle Animateur Périscolaire, il est tout à fait possible de se faire aider par sa commune pour financer sa formation. D’autant plus dans les communes ayant une forte pénurie de personnel qualifié pour exercer ce poste dans les écoles locales.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY