Où trouver du crédit en étant expatrié près de Bruxelles ?

0
206

Il faut parfois quitter ses origines pour pouvoir s’épanouir dans la vie. Ceci n’enlève cependant en rien les besoins fondamentaux. Le secteur de l’immobilier est un vaste ensemble de transactions entre vendeurs et acheteurs. Le domaine offre par ailleurs de belles opportunités d’affaires, et ce, notamment dans le locatif. Comment alors jouir de ces offres si l’on est expatrié. Les agences comme Crédit Expat vous offrent des solutions plus qu’intéressantes.

Le statut d’expatrié

On appelle par expatrié toute personne Française qui œuvre pour le compte d’une société dans un pays étranger. On inclut également dans ce cadre ceux qui décident d’investir pour leur propre compte dans ces pays outre la France. Son statut indique clairement qu’il œuvre dans le secteur privé. Outre cela, l’expatrié se voit aussi retiré de ses exclusivités sur les droits français. Ceci, car il se verra soumis aux lois de son pays hôte. À la différence d’un travailleur détaché, l’expatrié est soumis à un et à un seul contrat à durée indéterminée. À cet effet donc, il se doit de suivre les législations concernant le Code du travail dans le pays où il réside.

Conséquences de l’expatriation

Le statut d’expatrié génère certains changements surtout sur le plan fiscal. Il faut cependant noter qu’en France, la résidence fiscale est mise en vigueur. Ceci dit donc, si l’expatrié garde une propriété active en France, il devra en payer les impôts. Une propriété active se dit du foyer de vie de la famille. Si un membre de ce foyer réside alors en France, l’expatrié devra payer les impôts y correspondant. Toutefois, si le salarié emporte tous les membres de sa famille avec lui, il se voit exonéré des taxes sur le revenu en Hexagone. Il y a alors des avantages considérables pour un salarié jouissant du statut d’expatrié. Les impôts seront moins élevés par rapport à ceux en France. Ceci est le cas si vous viviez en Bruxelles, en Belgique par exemple. Vous pourrez aussi compter sur des fins de mois plus attrayant en comparaison aux salaires en France. Néanmoins, l’expatrié peut aussi connaître moins de privilèges, surtout concernant la sécurité sociale.

Investir en étant expatrié

Habiter dans un pays étranger ne vous limite pas dans certaines envies d’investir. Passées les réglementations locales au niveau de votre statut, de votre visa et de l’administration, vous pourrez complètement vivre comme si vous étiez en France. Si vous voulez avoir une autre source de revenus mensuels, il est souvent recommandé d’investir dans l’immobilier. Le secteur porte toujours ses fruits et si dans le cas où vous devriez rentrer, vous pouvez toujours espérer le garder en tant que résidence secondaire, mettre le bien en location ou encore le vendre. Cette voie est la plus sûre pour espérer avoir des bénéfices en pays étranger. Pour ce faire, vous avez diverses solutions. La plus rentable et la plus accessible restent cependant les agences privées outre les banques. Ceci, car ces dernières sont souvent réticentes à l’idée de prêter une somme à un expatrié.

Les solutions de crédit pour expatrié

Si vous voulez acquérir un bien immobilier en territoire étranger, vous pourrez toujours opter pour une solution de financement simple et rapide. Vous serez alors dans le même cas que si vous viviez en France. Vous pourrez alors maintenant emprunter auprès d’une agence locale même en temps qu’expatrié. Le crédit immobilier est votre meilleur atout pour cela. Vous pourrez vous acheter une résidence principale ou encore, acheter pour investir dans le locatif. Ces agences proposent des taux d’intérêt à la base du taux pour les résidents. Outre cela, ils ont des conseillers qui vous guideront dans n’importe laquelle de vos décisions. On peut alors espérer avoir des résultats dans les plus brefs délais. Enfin, les agences de crédit proposent souvent des taux d’intérêt plus attractifs que ceux des établissements bancaires.

Les services des agences de crédit

Tout comme un réseau bancaire, une agence de prêt pourra proposer de nombreux autres services. Le principal reste souvent le crédit immobilier. Dans ce secteur, les demandes sont en constante évolution, ce qui incite les bailleurs à promouvoir ce domaine. On peut alors espérer décrocher de belles sommes avec un crédit immobilier puisque l’agence a une garantie de son prêt, le bien en question. Outre cela, une agence pourra aussi racheter des crédits à une autre agence ou banque. Ceci arrive souvent lorsqu’on prend connaissance de taux plus favorables dans un éventuel établissement et que l’on y voudra transférer les crédits obtenus avec une autre agence. Cette action pourra aussi avoir comme avantage l’allègement de l’endettement en regroupant l’ensemble en une seule mensualité. On pourra, à part cela, effectuer une demande d’assurance de prêt immobilier. Comme l’expatrié vit dans un autre pays, on prend tous les facteurs en compte avant d’entamer un prêt.  On peut ainsi citer quelques évènements comme la perte de l’emploi, les accidents et encore d’autres qui pourraient avoir de l’effet sur le remboursement. L’assurance prêt immobilière est alors la solution la plus pertinente pour couvrir ces faits. Enfin, une agence de renom pourra bien proposer d’autres services intéressants, notamment, avec un statut d’expatrié.

Investir en Bruxelles

Bruxelles est la capitale de la Belgique pour ne pas ainsi dire, de toute l’Europe. On y trouve plusieurs institutions locales, mais aussi, européennes. Elle est alors le centre névralgique de plusieurs activités. Belgique est en outre dans le cœur du continent, ce qui augmente fortement le taux de déplacement dans la ville. Le flux de migration y est énorme, ce qui va ravir les bailleurs. Outre cela, credit bruxelles est une ville étudiante. Elle regorge de plusieurs universités dont certains comptent parmi les plus réputés du monde. Le secteur immobilier y est particulièrement attrayant. Cette ville promet bien pour des investissements dans l’immobilier, et notamment, dans le locatif. Tous ces migrés demandent à avoir des résidences sans pour autant vouloir y rester. Être expatrié ne change en rien les opportunités d’affaires. On peut alors avoir recours à un crédit immobilier pour satisfaire rapidement aux désirs de productivité. Plusieurs sont les agences de crédit à Bruxelles et certains proposent des solutions de financement pour expatrié.