A la découverte du parc national des gorges de Rivière Noire

0
1032

L’île Maurice doit une grande partie de sa renommée d’ile tropicale paradisiaque à la beauté de ses plages, et aux nombreux sports nautiques auxquels on peut s’adonner. Mais ce serait une erreur de s’arrêter à ses atouts. En effet, il est également possible de partir à l’aventure au cœur de l’île Maurice pour découvrir sa riche biodiversité terrestre. Si vous cherchez un endroit, pour admirer la nature mauricienne, partez explorer le fameux parc national des Gorges de Rivière Noire.

Le premier et plus grand parc mauricien

Le parc national des Gorges de Rivière Noire, plus communément connu sous son nom anglais Black River Gorges National Park, est la plus grande aire forestière endémique protégée de Maurice. C’est également l’un des deux seuls parcs nationaux dans cet État insulaire. Situé à l’intérieur des terres, dans la région des hauts plateaux, il s’étend sur une superficie d’un peu plus de 67 km de montagnes et de forêts. Ce qui représente actuellement 2 à 3 % de l’ancienne forêt indigène mauricienne, avant que les colons ne soient arrivés et aient commencé à défricher la jungle.

Un réservoir naturel très important

Avant la création de cette aire protégée le 15 juin 1994, cette forêt était un terrain de chasse très populaire. Depuis, c’est un site incontournable pour ceux qui souhaitent découvrir le patrimoine naturel local, lors de leur voyage à l’île Maurice. En effet, le parc national des Gorges de Rivières abrite plus de 300 variétés de plantes endémiques, dont des anthuriums tropicaux, orchidées et des Trochetia.

La faune aviaire est composée de 9 espèces d’oiseaux également endémiques et rares. Par exemple le pigeon rose ou pigeon des mares, est un oiseau que l’on ne retrouve uniquement à Maurice. Grâce aux programmes du parc, il a fait un retour progressif après avoir été menacé d’extinction. Il y a aussi d’autres oiseaux rares comme le Foudi de Maurice, ou l’Échenilleur de Maurice.

En outre, il est possible de voir des mammifères typiques des Mascareignes, tels que le Tangue ou Hérisson malgache et des chauves-souris géantes ou roussette noire. Vous verrez aussi des mammifères introduits par les colons comme les singes, cerfs de Java, des lièvres, ou des sangliers.

Faire de la randonnée dans le parc pour partir à l’aventure

Afin de découvrir la faune et la flore du Black River Gorges National Park, le meilleur moyen est de partir en randonnée (à pied ou en VTT) en compagnie d’un guide expérimenté et professionnel. Il y a une soixantaine de kilomètres de sentiers balisés, avec de nombreux circuits permettant des excursions allant d’une journée à des visites de seulement quelques heures. La difficulté des circuits peut varier et certains demandent vraiment d’être en bonne condition physique.

Parmi les parcours les plus populaires, il y a l’ascension du sommet de l’île Maurice le Piton de la Petite Rivière Noire, le Macchabée trail (4 h de marche aller/retour) et le Parakeet trail. Sur le chemin vous trouverez différents points de vue pour profiter du magnifique panorama, des zones pour pique-niquer ou encore une rivière dans laquelle il est possible de nager. Les deux centres d’informations vous donneront par ailleurs des cartes et des conseils, pour que votre expérience se déroule dans les meilleures conditions.