Tout savoir sur l’élagage de la cime d’un arbre

0
43
An arborist cutting a tree with a chainsaw

Parmi les techniques d’élagage, l’étêtage ou la taille de la cime d’un arbre fait partie des actions envisageables pour entretenir le développement de l’arbre. L’écimage est une intervention qui consiste à élaguer la partie supérieure de l’arbre. Comme son nom l’indique, il suffit de supprimer la tête ou la cime de celui-ci.

Pour en savoir un peu plus sur ce type d’élagage, cet article vous éclaircira davantage sur ce sujet. Notamment, vous saurez ce que c’est, les raisons de le faire et comment y procéder.

Qu’est-ce que l’étêtage d’un arbre ?

Comme il a été dit précédemment, l’étêtage est une technique d’élagage opérer sur les extrémités supérieures des arbres. Ainsi, cette action permet de réorganiser la direction des différentes branches et ainsi permettre à l’arbre de se développer en ayant une jolie forme. Par le biais d’une coupe raisonnée des cimes (qui ne dépasse pas 3 cm de diamètre), l’étêtage vise à mieux générer les pousses et à éclaircir le houppier.

En général, l’écimage est effectué sur les conifères (pins, sapins, mélèzes,) et sur les arbres feuillus (chênes, mûriers, houx, lauriers,).  Il se pratique principalement en hiver de façon à générer les nouvelles pousses au début du printemps.

Pourquoi pratiquer l’élagage de la cime d’un arbre ?

Les raisons de pratiquer l’étêtage d’un arbre sont multiples. Tout d’abord, l’écimage diminue la prise au vent de l’arbre. Ce dernier n’aura plus aucun problème lors d’une forte tempête qui peut le déstabiliser. Ensuite, cette opération permet de garder une forme harmonieuse de l’arbre en enlevant toutes les branches et les rameaux desséchés. Grâce à cela, la pénétration de la lumière se fait sans problème et garantira une croissance optimale de l’arbre. Puis, réaliser l’élagage de la cime conduit à faire une suivie de la santé des arbres, revivifier un arbre malade, en mauvais état. Finalement, on pratique l’écimage pour des raisons de sécurité des personnes aux alentours. Il se peut que des arbres atteignent des lignes électriques, des câbles ou se rapprochent dangereusement de la toiture d’un bâtiment, l’écimage s’avère donc nécessaire pour éviter que les accidents surviennent. À noter que l’étêtage d’un arbre ne doit se faire qu’à une raison précise.

Comment procéder à l’écimage d’un arbre ?

L’étêtage d’un arbre doit se faire selon les normes. De ce fait, il est déconseillé de couper plus qu’il ne le faut, notamment, plus d’un tiers de la hauteur de l’arbre sur un diamètre de plus de 15 cm. Il faut toujours pratiquer une taille de réduction raisonnée. Le but de cette opération est de donner une silhouette plus fraiche et harmonieuse de l’arbre tout en gardant sa forme naturelle. Ainsi, il faut bien couper les flèches qui filent en hauteur et qui émettent des branches inclinées ou horizontales afin de rendre les branches plus accessibles.

Il est conseillé d’effectuer plusieurs écimages tous les cinq ans de façon à suivre de près la croissance et la santé de son arbre. Toutefois, il ne doit pas être fait en été.

La meilleure façon de faire l’écimage est de contacter un professionnel comme cet élagueur en Seine Maritime. Ce dernier saura agir face à tous les cas qui se présentent. C’est d’ailleurs son métier ! Bref, si vous ne savez pas comment faire l’élagage de vos arbres, évitez de vous livrer à la réalisation de l’étêtage, car ça peut se révéler dangereux. Confiez cette tâche à un spécialiste en la matière.