Pourquoi opter pour le portage salarial ?

0
225

Pour ceux qui aspirent à la liberté d’être un freelance et de la stabilité de travailleur en entreprise, le portage salarial est recommandé. Ici, on a l’essentiel à connaitre avant de se lancer dans ce type de contrat à mi-chemin entre la complexité d’un travail de bureau et la rapidité d’une prestation de service. Pour profiter des avantages de ce régime, il faut en effet en comprendre tous les revers.

On s’engage envers qui ?

Le portage salarial est un contrat qui engage la responsabilité de trois personnes : le salarié porté, l’entreprise de portage et le client. Dans ce partenariat, ce sont surtout les sociétés mères qui s’y retrouvent. Mais dans la mesure où se lancer en tant que consultant indépendant n’est pas chose facile, on peut dire que les freelancers ont y trouvent aussi leur compte. Ils perçoivent en effet un salaire mensuel pour les prestations rendues et n’ont pas à s’occuper des démarches administratives.

En tant que salariés portés, on s’engage à la fois envers l’entreprise de portage et les clients. Et pour cause, on est les seuls à exécuter la demande de la clientèle et on doit faire des rapports d’activités à l’employeur.

Les plus du portage salarial

Le portage salarial est tout récent, et déjà, il rencontre un succès fulgurant sur le marché. Nombreux avantages attendent les professionnels indépendants. Quoi de mieux que d’être libre dans l’organisation du travail tout en dégageant du temps pour sa vie de famille ou personnelle ? C’est d’ailleurs la raison pour laquelle des salariés ont troqué leur CDI contre l’auto entreprenariat.

Mais devenir un salarié porté ne revient pas uniquement à profiter d’une bonne autonomie. C’est aussi commencer sa nouvelle vie professionnelle sous les meilleurs auspices.

En effet, on ne débute pas simplement en tant que freelance, on jouit également de l’image et de la réputation d’une entreprise de portage salariale. Une aubaine pour se faire rapidement un nom et une facilité dans la recherche des contrats : ce régime devrait refaire le paysage des prestations de service en France pour les prochaines années. Néanmoins, le travailleur indépendant aura à bien lire un guide du portage avant de se lancer.

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY