Mesurer le pouls avec un appareil fiable, le cardiofréquencemètre !

0
222

Le pouls indique la fréquence cardiaque qui est calculée par le nombre de battements émis par votre cœur en une minute. Elles varient d’une personne à l’autre. Votre pouls est plus bas quand vous vous reposez et plus élevé quand vous pratiquez une activité physique. Savoir prendre votre pouls peut vous aider à évaluer votre programme d’exercices. Dans le cas où vous prenez des médicaments pour le cœur, enregistrer votre pouls tous les jours et apporter les résultats à votre médecin peut l’aider à voir si votre traitement fonctionne.

Les différentes méthodes pour prendre son pouls

Placez les extrémités de votre index et du majeur sur le côté paume de votre autre poignet, sous la base du pouce. Vous pouvez aussi les placer sur votre cou, de chaque côté de votre trachée. Appuyez légèrement jusqu’à ce que vous sentiez le sang pulser sous vos doigts. Déplacez vos doigts si nécessaire. Comptez les battements que vous ressentez pendant 10 secondes. Multipliez ce nombre par six pour obtenir votre fréquence cardiaque (ou pouls) par minute.

Vous pouvez aussi utiliser des dispositifs plus performants et plus fiables comme un cardiofréquencemètre. La plupart de ces appareils technologiques collectent des données cardiaques tout au long de la journée et les enregistrent sur votre smartphone. Ces applications vous donnent la possibilité de constituer un ensemble de données plus riches et plus facile à consulter. L’une des mesures les plus utiles est certainement votre RHR ou votre fréquence cardiaque quand votre cœur est au repos. Il s’agit du nombre de pulsations de votre cœur lorsque vous êtes détendu, qui se fait généralement à votre réveil. Dans la plupart des cas, un faible RHR indique un cœur en bonne santé, qui doit battre assez rapidement pour favoriser la circulation du sang dans le corps. Cependant, chez les personnes âgées, un RHR faible peut indiquer un muscle cardiaque malade ou une sur-médication. Une variation quotidienne de votre RHR (ou une différence de mesures sur plusieurs appareils) ne doit pas vous inquiéter. Il est donc important d’enregistrer ces données tous les jours à titre indicatif.

Qu’est-ce qu’un pouls normal?

D’une manière générale, le nombre de battements par minute varie entre 60 et 100.  Les enfants ont tendance à avoir des fréquences cardiaques au repos plus élevées par rapport aux adultes.

Quelle est la fréquence cardiaque maximale?

La fréquence cardiaque maximale indique le nombre de battements maximal de votre cœur. Pour calculer votre fréquence cardiaque maximale estimée, utilisez cette formule:

220 – Votre âge = Fréquence cardiaque maximale estimée

Par exemple, la fréquence cardiaque maximale est d’environ 180 battements par minutes pour une personne de 40 ans.

Votre fréquence cardiaque maximale réelle peut être déterminée par un test d’effort progressif. Si vous prenez des médicaments ou si vous souffrez d’une maladie (comme une maladie cardiaque, de l’hypertension ou du diabète), demandez à votre médecin si votre fréquence cardiaque maximale (et votre fréquence cardiaque cible) doit être ajustée.

 

Quelle est la fréquence cardiaque cible?

Vous gagnez le plus d’avantages lorsque votre pouls correspond à celui de votre «zone de fréquence cardiaque cible». Habituellement, c’est lorsque votre fréquence cardiaque d’exercice atteint les 60% à 80% de votre fréquence cardiaque maximale. Dans certains cas, votre médecin peut diminuer votre zone cible de fréquence cardiaque pour commencer avec 50%.