Les salaires des métiers du web 2015

0
722

Les métiers du web n’ont jamais eu autant le vent en poupe qu’aujourd’hui. Toutes les entreprises, quel que soit leur secteur économique, veulent leur site en ligne, l’e-commerce est en expansion sans parler des réseaux sociaux qui n’ont jamais eu autant d’adeptes. Web designer, Trafic manager, Chef de projet web, Développer… Quels sont les salaires pour ces métiers tant demandés ?

Un tour des métiers

Voici un tour d’horizon des salaires bruts annuels dans le domaine du web pour l’année 2015 pour les métiers les plus connus. Prenez en compte que ces salaires peuvent encore augmenter avec l’ancienneté.

  • Webdesigner : 25 000 à 36 000 €, il s’occupe du design du site, c’est lui qui conçoit l’interface Web (l’architecture, l’arborescence et la navigation)
  • Développeur Web : de 30 000 à 33 000 € (crée des applications, programme, assure le suivi et la maintenance d’applications en ligne)
  • Ergonome Web : de 30 000 à 35 000 € (utilise les besoins et attentes des utilisateurs afin de créer des interfaces utiles et intuitives)
  • Chef de projet : de 35 000 € à 45 000 € (gère la mise en œuvre complète du projet, est en relation avec le client)
  • Développeur front office : de 35 000 € à 40 000 € (transforme les maquettes fournies par les graphistes en gabarits HTML et en feuilles de styles CSS)
  • Designer Web et Flash : de 40 000 € à 55 000 € (crée des animations et les intègre au site)
  • Directeur e-commerce : de 50 000 à 80 000 € (crée une stratégie marketing devant véhiculer les valeurs de l’entreprise)
  • Community Manager : de 30 000 à 40 000 € (s’occupe de la promotion via les réseaux sociaux)
  • SEO : de 35 000 à 45 000 € (s’occupe du référencement, afin d’améliorer la visibilité de l’entreprise)
  • Consultant web analytic : de 25 000 à 35 000 € (analyse les comportements des internautes sur un site internet, via les statistiques)
  • Directeur de clientèle : de 25 000 à 36 000 € (représente son agence auprès des clients, il est à la fois commercial, conseiller, coordinateur et manager ).

Même métier, mais pas tous logés à la même enseigne !

Ces salaires si motivants ne sont pas égaux, suivant la localisation du poste. Ce qui explique des fourchettes de prix parfois si grandes. La capitale regroupe un fort pourcentage de travailleurs du web. Mais ces métiers ne sont pas pour autant négligés en province. Pourtant, la différence de salaire reste assez importante : +23 % pour Paris Île-de-France, par rapport aux autres régions. Pour les travailleurs du web qui sont à l’international, l’écart est encore plus important. Si le salaire annuel moyen dans la profession est de 35 000 € pour l’Île-de-France, il descend à 27 300€ pour les autres régions. Alors que pour les designers qui travaillent à l’international, il atteint en moyenne 53 000 €.

Au vu de ces salaires, nous ne pouvons douter que les métiers du web ont encore de belles années d’expansion devant eux. Ne sentez-vous pas une vocation naître en vous ?!