Les différents travaux de maçonnerie

0
206
Various tools on brick wall.

La maçonnerie, c’est l’art de construire des infrastructures et de les rendre opérationnels. Ce qui veut dire que la tâche du maçon ne s’arrête pas uniquement au coulage du béton pour les fondations ni à la construction des murs porteurs.

En effet, cet artisan se charge également de l’aménagement de l’intérieur et des finitions afin de rendre la maison habitable ou le bâtiment prêt à l’emploi. Ainsi, ces différents travaux de maçonnerie peuvent être catégorisés en deux selon leur ampleur. Il y a les gros œuvres ainsi que les travaux de second œuvre. Par ailleurs, il y a certaines tâches supplémentaires qui nécessitent d’être assistées par le maçon.

Les travaux de gros-œuvres

Ces travaux requièrent obligatoirement l’intervention d’un expert comme cet artisan maçon situé dans le Tarn. Il s’agit globalement des tâches les plus dures et aussi les plus déterminantes dans la construction. En effet, ce sont ces travaux qui vont garantir la solidité et de la durabilité du futur bâtis. Voilà pourquoi, chaque étape dans la réalisation de ces gros-œuvres doit être sous la supervision d’un professionnel. Parmi ces gros travaux de maçonnerie, il y a d’abord le terrassement au cours duquel le maçon procède aux remaniements du terrain (extraction sol, aplanissement) afin qu’il soit apte à servir de base pour les fondations. Ensuite, il y a également la mise en place des fondations qui comprend entre autres le coulage du béton. Cela nécessite des calculs précis et un savoir-faire particulier pour que les fondations soient assez solides pour supporter le poids de la construction. Au moindre faux pas, cette dernière pourrait s’écrouler. À part cela, l’élévation des murs porteurs fait également partie des travaux de gros-œuvres en maçonnerie. Ces éléments constituent les piliers d’une maison, car ils ont pour rôle de soutenir l’ensemble de la structure. Enfin,  la construction de la charpente et l’installation de la couverture sont également considérées comme des travaux de maçonnerie de grande envergure.

Le second œuvre

Dans cette deuxième partie de la besogne, les compétences de l’artisan-maçon seront toujours d’une grande aide. Ces travaux de second œuvre, ne sont pas certes aussi rudes que les précédents. Cependant, ils sont incontournables pour une construction réussie. Ce sont essentiellement ces finitions qui vont rendre une maison habitable et confortable. Dans ce cas, leur réalisation nécessite une maitrise parfaite des techniques de maçonnerie. On peut citer, par exemple, la pose des revêtements de sol et des revêtements muraux. Aussi, il y a l’installation des cloisons intérieures lesquelles ne sont pas faites pour supporter le poids de la toiture, mais plutôt afin de délimiter les pièces de la maison. En outre, les poses d’isolants muraux, ou encore des isolants ou couche d’étanchéité pour toiture font également partie de ces travaux de second-œuvre. Par ailleurs, le maçon s’occupe aussi de la confection des éléments  tels que les cheminées, le comptoir de cuisine, les escaliers et autres. Et ce n’est pas tout, les travaux de maçonnerie englobent également la mise en place des canalisations d’eaux et les installations électriques. Donc finalement, pour ces travaux de second-œuvre, l’artisan-maçon travaille en étroite collaboration avec d’autres professionnels.

Les autres taches

Enfin, à part ces différents travaux, l’intervention d’un maçon peut être nécessaire dans d’autres tâches telles que la création d’une ouverture dans un mur et l’installation d’une porte à ce niveau. Par ailleurs, on peut faire appel à cet artisan pour réaliser l’extension d’une pièce quelconque dans la maison. Seulement, pour ces différentes tâches, il est important de bien choisir son maçon.