Le secteur immobilier, un investissement primordial pour les Français

0
651

Porté par des taux d’intérêt de prêt très favorables, l’investissement immobilier s’impose cette année encore comme le placement préféré des Français. Dans l’idéal, les Français souhaiteraient investir dans une grande agglomération de la province en privilégiant les deux-pièces, les studios dans les villes étudiantes ainsi que les box fermés et les parkings.

L’investissement immobilier : un mélange d’utilité et de rentabilité

Placement de confiance et valeur sûre, l’immobilier est un investissement qui présente de nombreux avantages. En effet, plus rentable que certains placements dont notamment l’assurance-vie et le livret A, il a la particularité de rester relativement stable lors des périodes de crise économique. De plus, les taux d’intérêt de prêt qui sont faibles jusqu’à maintenant favorisent considérablement ce type d’investissement. Motivation première d’un achat immobilier, ces taux attractifs ont aussi conduit à une vague immense de renégociations de prêt et de rachat de crédit. L’outil sur https://www.boursedescredits.com/guide-simulation-rachat-credit-799.php peut vous aider à avoir un aperçu de vos avantages par rapport à cela.

 

Au vu de ces faits, il n’est donc pas étonnant que la pierre reste, pour cette année 2017, le placement préféré des Français, et ce, largement devant les contrats d’assurance-vie, le livret A et les portefeuilles d’actions en bourse. Selon un récent sondage OpinionWay, l’immobilier attirerait 60 % des Français qui voudraient soit acheter un bien, souscrire à un Plan épargne logement (PEL) ou encore acquérir des parts dans une société civile de placement immobilier (SCPI). Par ailleurs, il a été constaté que l’assurance-vie et le livret A restent des placements jugés intéressants par les Français, car moins risqués, ce qui confirme que les Français sont des investisseurs qui privilégient la sécurité.

 

La répartition des investissements par type de bien

D’après les études menées par les experts du secteur, la plupart des Français investissent dans l’immobilier pour acquérir une résidence principale. Cependant, ceux qui choisissent ce type de placement pour faire un investissement locatif sont aussi nombreux, dans le but d’avoir une source régulière de revenus supplémentaires et de prévoir la retraite. Dans le cadre d’un tel investissement, ce sont les biens immobiliers situés dans les grandes agglomérations provinciales qui sont les plus prisés.

En effet, 53 % des sondés voudraient investir dans ces zones s’ils disposaient d’un budget de 300 000 €, contre 44 % dans la région francilienne. En ce qui concerne les types de bien, ce sont les deux-pièces qui ont plus la côte (37 %), suivis par les studios situés dans les villes étudiantes (27 %) et enfin par les parkings et les box fermés (25 %). Ces biens immobiliers sont en effet plus accessibles financièrement et ils offrent pourtant une rentabilité élevée en raison de la forte demande locative.