Le Konjac : excellent pour la santé et l’amincissement

0
134

Le konjac est consommé depuis plus de deux mille ans au Japon. Au fil du temps, il est devenu un  allié incontournable dans le cadre d’un régime alimentaire diversifié. Cet aliment traditionnel exempt de vitamines et de minéraux contient une fibre capable de neutraliser les graisses.

Qu’est-ce que le Konjac ?

Médicament utilisé en phytothérapie, le konjac a toujours été reconnu pour ses vertus médicinales notamment contre le diabète. Ce légume d’Extrême-Orient pousse  dans les forêts de Corée, du Japon, du Vietnam. Sa racine de couleur rouge sombre également appelée langue du diable possède des propriétés dégraissantes. Transformée en poudre blanche, elle est utilisée dans la fabrication du konjac et des pâtes shirataki.

Les atouts du Konjac

La racine de konjac contient du glucomannane. Cette substance accélère la sensation de satiété. Elle réduit également le cholestérol sanguin. Cette fibre miraculeuse diminue l’indice glycémique des aliments absorbés. C’est la raison pour laquelle le konjac est un remède efficace contre le diabète car Il rééquilibre le taux de sucre dans le sang.

Les actifs du Konjac apportent un effet laxatif et rétablissent le transit intestinal. Ils éliminent les toxines et favorisent l’évacuation du bloc alimentaire dans les selles. Ne contenant pas de gluten, le konjac atténue les maux de ventre et peut être intégré à l’alimentation quotidienne. Il est parfaitement préconisé pour les allergiques.

Les gélules de konjac remplissent l’estomac et sont indiquées pour les personnes qui n’ont pas le temps de cuisiner. Pour bien profiter de l’effet coupe -faim, il est préférable de le prendre une demie-heure avnt les repas.

Où trouver le konjac

Le konjac se décline sous diverses formes. On peut le trouver sous forme de vermicelles, de nouilles japonaises, de riz rond, de pâtes… Il est aussi commercialisé sous forme de complément alimentaire à l’instarde gélules ou de poudre. Tous ces produits sont commercialisés dans les épiceries spécialisées ainsi que dans les pharmacies et parapharmacies. On peut également le trouver sur internet ou dans les grandes surfaces aux rayons des produits asiatiques. Vous pouvez aussi tout simplement en découvrir dans le menu proposé par un hôtel Tananarive par exemple.

Cuisiner le konjac

Un plat à base de konjac est facile à cuisiner. Pour le cas des shiratakis (vermicelle)., il est recommandé de rincer les pâtes avec de l’eau avant de les faire bouillir durant une minute. Par la suite, vous pouvez les assaisonner à votre guise et l’accompagner d’un plat de viande, de poisson ou de crevette. Les blocs de konnyaku quant à eux peuvent être découpés en dés et mélangés à de la soupe ou de la salade.