Choisir les plus belles localités pour la joie d’un trek au Népal

0
378

Possédant d’immenses magnifiques territoires naturels aux allures enchanteresses, le Népal est une destination d’aventure à ne pas rater en Asie. Chaque ville ou localité qui couvre cette nation constitue un incontournable pour découvrir le visage attachant du continent Asiatique.

Lumbini, par exemple, est une localité charmante remplie de trésors cachés qui méritent l’attention. Après la visite de Lumbini, rien n’est comparable à une escapade enivrante au cœur du parc national de Bardia. Tout un éventail d’activité et de découvertes attendent les voyageurs qui ont choisi le Népal comme itinéraire.

Sur les traces de la naissance d’une religion fascinante à Lumbini

Décorant la région du Teraï à Rupandehi, Lumbini est un village connu pour être le lieu de naissance du Bouddhisme. En effet, les randonneurs qui passent à Lumbini sauront que c’est dans cette bourgade qu’est né Siddharta Guatama. Plusieurs vestiges témoignent cette facette de Lumbini, attirant chaque année un nombre important de touristes curieux et de pèlerins. Le caractère sacré et inédit de Lumbini lui procure une atmosphère authentique qui séduit dès le premier regard. Parmi ces monuments, l’immense pilier en grès de 6 mètres de haut vaut un détour. Il s’agit d’un chef d’œuvre érigé par l’empereur Ashoka qui régnait vers l’an 249 av. J.-C. En continuant la visite de Lumbini, les curieux feront surement une halte sur le vieux sanctuaire bouddhique en bois. Fondée près d’un jardin et une piscine sacrée, cette bâtisse incite pour quelques clichés en guise de souvenirs du passage.

En communion avec la nature au parc national de Bardia

Ornant la partie ouest du Népal, la réserve naturelle de Bardia est un havre de préservation du biotope népalais. Loin des circuits touristiques, cette aire protégée offre un paysage intact et une faune diversifiée qui cohabite en toute sérénité. L’immense jungle qui rehausse Bardia fait partie des sentiers de trek au Népal les plus convoités. Rien qu’à Thakhudwara, un petit village situé sur l’entrée du parc, le dépaysement est assuré avec le panorama du coin. D’ailleurs, la quasi totalité de la surface de Bardia est recouverte de verdure. Une aubaine pour des photos sublimes qui serviront de fonds d’écrans uniques

Étant un territoire peur fréquenté, la sensation d’explorer un monde sauvage est à son summum. En effet, il n’y a pas de chemin forgé à Bardia, seul la technologie ou le service d’un guide accompagne les villégiateurs en quête de grands espaces. L’avantage d’un trek à Bardia c’est de pouvoir admirer les quelques animaux rares du continent, comme le tigre du Bengale. Les gros mammifères tels que les rhinocéros sont également présents au parc.